Vivre sans déchets non biodégradables est possible

Advertisements

Nous vous parlons d’un mode de vie sans déchets non biodégradables pour le bien de notre planète, et non pas parce que c’est la nouvelle tendance ! Histoire de réaliser l’urgence de la chose, sachez qu’une bouteille en plastique ne pourra se dégrader entièrement qu’après 1 000 ans. En outre, chaque année, l’humanité génère plus de 8 millions de tonnes de déchets en plastique.

Advertisements
Advertisements

Le plus triste est que, ces déchets atterrissent dans nos océans et polluent l’écosystème de la planète dans son ensemble. Selon les scientifiques, on retrouvera bientôt plus de déchets en plastique que de poissons dans nos océans. Nous sommes actuellement arrivés au point de non-retour, mais nous pouvons toujours améliorer les choses, en commençant par l’adoption d’un mode de vie sans déchets non biodégradables. Alors, comment faire ?

Faites le grand ménage

Pour commencer, vous devez faire le grand ménage. En d’autres termes, débarrassez-vous de tous les contenants non réutilisables qui trainent dans vos placards. Tout ce qui est sachet en plastique, bouteille, etc. devrait y passer. Ensuite, emmenez ces premières sources de déchets no biodégradable auprès d’un centre de recyclage.

Mieux encore, si vous êtes à fond dans le mouvement, vous pouvez prendre une petite machine de recyclage pour plastique. Utilisez-la pour transformer les bouteilles, les emballages alimentaires, et autres contenants de cosmétiques en plastique, en mobilier de jardin par exemple ! C’est un peu ambitieux certes, mais c’est aussi ludique, écolo, et pourrait même être lucratif !

Investissez dans des contenants réutilisables

La deuxième chose à faire est d’investir dans des contenants réutilisables. En d’autres termes, vous pouvez réutiliser les contenants en plastique de votre ancienne collection, qui n’ont pas encore été abimés et vous devez aussi prendre des contenants en verre ou en bois.

Voici généralement ce dont vous auriez besoin :

  • Bocaux pour les denrées secs (haricots, graines, riz, pattes, sucre, etc.) ;
  • Petits contenants pour les cosmétiques (shampoing, dentifrice, déodorant, etc.) ;
  • Ustensiles divers pour présenter et préparer la nourriture (optez pour le verre, la porcelaine, et le bois) !
  • Sacs de course réutilisable et biodégradable.

Utilisez le plus de produits faits maison possible

Pour arrêter de produire ou surproduire des déchets en plastique, optez d’ores et déjà pour les produits faits maison. Apprenez à faire vos propres cosmétiques pour éviter d’acheter de nouveaux contenants en plastique. Très prochainement d’ailleurs, Daily Break vous proposera des diy dans ce domaine !

Surtout, cuisinez et arrêtez d’acheter des produits surgelés ou en conserve

Dernière chose, cuisinez des produits frais. Cela fera du bien à votre corps et vous évitera par la même occasion de cumuler les emballages alimentaires. Si vous êtes contraint d’acheter des produits industriels, prenez les modèles emballés dans du papier, des cartons, conditionnés dans du verre, etc.

Advertisements