Jo Cameron ne ressent ni douleur, ni stress, ni angoisse

Advertisements

L’Écossaise de 71 ans nommée Jo Cameron est une femme aux pouvoirs extraordinaires. Elle n’a jamais connu la douleur toute sa vie et ne ressent ni le stress ni l’angoisse. Cette femme a particulièrement intéressé les chercheurs de l’université de Londres et ceux de l’université d’Oxford. D’ailleurs, ils ont relaté les faits dans British Journal of Anesthesia.

Elle a toujours pensé que c’était normal

Advertisements

Après s’être blessée, brûlée, et après un accident Jo Cameron est restée debout. Elle n’a jamais ressenti la douleur et pourtant, il lui arrive de se blesser gravement. Jo Cameron a l’habitude d’aller chez le dentiste sans demander d’anesthésiant, et à chaque fois qu’elle mange du piment, elle savoure l’arôme du condiment sans avoir la bouche en feu. Une fois même, elle a dû joindre l’hôpital d’Inverness pour une opération de la hanche à cause d’un souci d’arthrite. Elle a été opérée deux fois de suite, mais n’a pas une seule fois bougé le cil. Jo Cameron est immunisée contre la douleur ; elle a toujours pensé que c’était normal.

Micro délétion des gènes FAAH et FAAH-OUT

Notre « superwoman » est simplement sujette à une mutation génétique ; elle a ce que l’on appelle une micro délétion des gènes FAAH et FAAH-OUT. Chez une personne lambda, ces gènes agissent sur le cerveau en cas de douleur ; chez Jo Cameron, ils sont totalement incapables de remplir leur fonction. Son insensibilité à la douleur est ainsi tout à fait normale.

En plus de cette incapacité à avoir mal, Jo Cameron se régénère très rapidement après une blessure ; elle n’a quasiment pas de cicatrice sur son corps. Le cas de cette Écossaise intéresse particulièrement le monde médical, comme son ADN pourrait peut-être nous sauver des douleurs chroniques.

Advertisements