Voyager seul : que faut-il prévoir ?

Advertisements

Le voyage en solo est une entreprise d’envergure. Si vous n’avez jamais tenté l’aventure, pensez-y tout de même ; c’est une expérience à faire au moins une fois dans sa vie.

Quand on voyage seul, on met à épreuve notre résistance au changement. Être tout seul dans un pays inconnu le temps d’un court ou long séjour peut effectivement être éprouvant. Pour redoubler de motivation, retenons simplement cette phrase de Darwin qui stipule la survie assurée de ceux qui s’accommodent au changement sans rechigner.

Advertisements

Alors, pour voyager seul, que faut-il prévoir ?

Aviser un proche avant de partir

Avant de plier bagage, assurez-vous d’aviser l’un de vos proches de ce projet de départ en solo. Informez la personne choisie sur votre destination, heure de départ, arrivée, etc. Il y va d’une question de vigilance. Au mieux, restez en contact avec cette personne le long de votre séjour pour vous sauver la mise en cas de pépins.

Choisir une destination à politique intérieure sécuritaire pour les touristes

Comme vous allez partir seul, pensez systématiquement à votre sécurité. Il serait plus judicieux de choisir une destination à politique intérieure sécuritaire pour les étrangers. Vous pouvez par exemple partir en Indonésie ; là bas, l’accueil est toujours charmant et les autochtones sont très corrects avec les touristes. Ajoutez à cela un paysage magnifique, vous ne serez pas déçu. Voici d’autres suggestions de destination que vous pouvez considérer : l’Islande, le Singapour, et la Nouvelle-Zélande.

Arriver à destination dans la journée

Si vous partez pour l’Islande, la crainte n’aura pas lieu d’être même si vous atterrissez à 2 heures du matin. Quoi qu’il en soit, il est toujours préférable d’arriver à destination le jour, quelle que soit la destination choisie. Il ne faut pas oublier que les meilleures activités marchandes sont accessibles dans la journée, et comme vous voyagez seul, vous n’avez pas forcément besoin de dépenser plus. Aussi, il est toujours plus intéressant de faire ses marques à la lumière du jour.

Se munir d’un GPS

Vous n’aurez peut-être pas envie de demander votre chemin aux passants à chaque coin de rue. Assurez-vous donc d’avoir un GPS dans vos bagages. Même lorsque vous prendrez les transports en commun, un vélo, ou un taxi, le GPS vous sera utile.

Prendre part à des visites guidées

Bon, vous avez peut-être décidé de partir à l’autre bout du monde sans être accompagné parce que vous voulez vraiment être seul. Vous n’allez donc pas forcément vouloir vous faire des amis, et cela se comprend. Toutefois, un brin de socialisation pourra vous faire du bien. Pensez-y à deux fois avant de dire non à l’éventualité d’une visite guidée.

Loger dans une zone qui facilitera le déplacement, les achats, et le loisir

Choisissez de loger dans une zone stratégique pour votre séjour en solitaire. Trouvez-vous un établissement d’hébergement proche des commerces, des stations de transport en commun, des agences de voyages, et des centres de loisirs. C’est plus pratique et plus accommodant côté repères.

Advertisements