Collaboration Facebook et Ray-Ban : la nouvelle génération de lunettes connectées

Advertisements

Facebook aurait contacté Ray-Ban pour un projet de lunettes connectées. Très ambitieux, ce projet vise à la création d’une version plus aboutie des lunettes connectées de Google ou Microsoft. Le but principal des deux entreprises est de mettre sur le marché des lunettes capables de substituer notre gadget nomade préféré, qui est le Smartphone.

Advertisements

CNBC a récemment confirmé la nouvelle en déclarant que ce projet est réellement en cours et qu’il a été baptisé : projet Orion. Le processus de fabrication mêlera les connaissances du géant des réseaux sociaux à celles de Luxxotica, et les lunettes sont sensées sortir en 2023. Pour l’instant, Facebook et Ray-Ban (qui appartient à Luxxotica) échafaudent ensemble les plans pouvant mener à la réalisation du projet Orion.

Les lunettes connectées de Facebook

Les lunettes connectées de Facebook pourront être connectées via Wi-Fi, bien entendu, et Bluetooth. Elles devront également être capables de recevoir et d’émettre des messages et des appels. En outre, Facebook envisage de rendre possibles la capture et le partage d’images et de vidéos avec ses lunettes. Toutes les technologies associées à ces applications seront donc intégrées aux lunettes ; à savoir : micros, haut-parleur et caméras. Côté autonomie, ces lunettes devraient tenir 8 à 10 heures entre deux rechargements.

Bonne ou mauvaise idée ?

Ce projet très futuriste semble plutôt intéressant. Il va nous plonger dans la nouvelle ère des lunettes connectées les plus intelligentes jamais créées. Les avis sont mitigés concernant ces lunettes toutefois. Certaines personnes estiment que les Smartphones sont assez pratiques et que l’on n’a pas besoin d’une version plus révolutionnaire de ces gadgets. D’autres pensent qu’il serait plus pratique encore de pouvoir aller sur le réseau social sans avoir recours au Smartphone.

Outre, on a des doutes au niveau du confort de port et de l’esthétique. Les montures pourraient être lourdes, et les verres pourraient vite nous fatiguer les yeux. Dans tous les cas, Facebook et Ray-Ban envisagent de produire plusieurs modèles pour satisfaire tous les besoins. Donc, on attend u

Advertisements