Du neuf côté Huawei

Advertisements

Depuis la moitié du mois de mai 2019, le géant chinois de la technologie, Huawei a été lourdement sanctionné par le gouvernement américain. La décision du président des États-Unis a fait le tour du monde et a étonné plus d’un. Nombreux sont ceux qui ont été déçus par cette nouvelle donne. Cependant, Huawei ne cesse de chercher jour après jour des solutions qui peuvent remédier totalement à leur bannissement de Google.

Advertisements

Un délai de 90 jours pour travailler avec les firmes américaines

Dernièrement Donald Trump s’est prononcé sur une décision très importante, aussi bien pour les fournisseurs américains que pour Huawei. Alors, il se trouve que l’entreprise chinoise a encore le droit de collaborer avec les fournisseurs américains pendant trois mois. Donald Trump a cependant dit que cette décision a été prise uniquement pour favoriser les siens, et certainement pas pour réévaluer la notoriété de Huawei. Quoi qu’il en soit, Huawei a accepté l’offre, mais elle ne compte pas non plus fricoter longtemps avec les USA. Eh oui, il se trouve que Huawei a commencé une collaboration qui s’avère être prometteuse avec ceux du pays des Tsars. Bon, si Trump ne prend pas, il y a peut-être toujours de la chance chez tonton Poutine !

Map Kit, le Google Map de Huawei

Récemment, Huawei a annoncé le prochain lancement de son application de cartographie appelée Map Kit. Elle se veut être à la hauteur de ce que fait Google, et c’est pour cette raison que Huawei a décidé de travailler avec les Russes pour l’élaborer. Le challenge est certainement énorme, mais le géant chinois ne compte pas baisser les bras ; il le fait pour ne pas que les utilisateurs de Smartphone Huawei se sentent lésés par rapport aux utilisateurs d’Android ou d’Apple. Bon, dans tous les cas, ça promet ! On attend de voir, et on espère une réussite !

Advertisements