Pourquoi faut-il méditer tous les jours ?

Lorsqu’il s’agit de prendre soin de son corps, on sait le faire. En revanche, prendre soin de son monde intérieur, c’est une toute autre histoire. La méditation peut être une alternative pour prendre soin de son monde intérieur. Mais est-ce vraiment essentiel de méditer tous les jours ? Quels en sont les bienfaits ?

Advertisements
Advertisements

Qu’est-ce que la méditation ?

La méditation consiste à focaliser son attention sur une seule et unique chose. Celle-ci peut être une partie de votre corps, un objet, un son, un mot ou encore votre souffle. Lorsque vous méditez, vous vous placez en tant qu’observateur. Dans ce sens, vous observez et accueillez ce qui est, et ce, sans juger.

Méditer est également une pratique mentale que l’on peut définir comme étant l’art de ne rien faire. En méditant, on affronte ses pensées et ses angoisses. En même temps, la méditation permet aussi de prendre du recul sur sa vie. Bref, lorsque vous méditez, vous entraînez votre esprit à se libérer des pensées négatives.

Comment bien méditer ?

Pour bien méditer, vous devez, en premier lieu, trouver un endroit approprié où vous pouvez le faire. Un endroit paisible et tranquille dans votre maison devrait faire l’affaire. Placez-y une chaise ou un coussin de méditation et décorez le coin avec des objets qui pourraient contribuer à vous emmener à un état méditatif.

Prenez ensuite le temps de vérifier votre emploi du temps et fixez-vous un horaire pour méditer. Lorsque vous le faites, choisissez un horaire en fonction de votre tempérament. Si vous êtes plus du matin, faites-le le matin. En revanche, si vous êtes plutôt du soir, méditez le soir, sans soucis. La régularité et la patience sont la base d’une bonne méditation.

Quels sont les bienfaits de la méditation quotidienne ?

Si vous méditez régulièrement, vous aurez une meilleure santé mentale. Comme la méditation permet de lutter contre le stress et l’anxiété, elle lutte donc contre la dépression. En outre, la méditation stimule également le cerveau. Elle permet, notamment, de booster la concentration et la mémoire en augmentant la quantité de matière grise dans le cerveau.

Mais encore, la méditation booste le système immunitaire. Effectivement, selon des études, le cerveau ne serait pas le seul à être modifié via la méditation. Les gènes peuvent aussi être touchés lorsqu’on médite. Dans ce sens, les gènes pro-inflammatoires sont moins exprimés. L’organisme a alors tendance à se rétablir plus rapidement après une situation de stress.

Advertisements
Advertisements