Comment ranger sa maison avec la méthode KonMari ?

Faire le ménage, ranger et mettre de l’ordre à son intérieur sont souvent considérés comme des tâches difficiles et presque impossibles. La majorité des personnes se plaignent la plupart du temps lorsqu’ils doivent ranger de fond en comble leur maison. Et si on vous disait qu’il est possible de ranger sa maison efficacement et y trouver du plaisir en même temps ? Eh oui, avec la méthode KonMari, c’est tout à fait possible.

Advertisements
Advertisements

Marie Kondo : c’est qui ?

Marie Kondo est connue pour être l’auteur de la méthode KonMari. C’est une consultante japonaise très prisée par ses services de rangement. Dès son plus jeune âge, notre consultante japonaise s’intéresse aux rangements et à la manière de rendre un intérieur bien rangé et ordonné.

Elle s’aventure donc dans chaque pièce de sa maison, en commençant par sa chambre, pour trouver un moyen efficace de tout ranger. C’est alors des années plus tard qu’elle trouva LA méthode idéale pour ranger sa maison : la méthode KonMari. Aujourd’hui, Marie Kondo possède une entreprise œuvrant dans le domaine du rangement et propose des cours ainsi que des livres pour aider ceux qui sont dans le besoin.

En quoi consiste la méthode KonMari ?

La méthode KonMari est une méthode de rangement simple et efficace qui se base sur la reconnaissance, la prise de décision et le tri. Dans ce sens, pour adopter la méthode KonMari lors de vos séances de rangement, vous devez suivre trois (3) principales étapes : la décision, le tri et le rangement en soi.

La décision

Même si cela peut paraître anodin, Marie Kondo juge que le fait de se décider à mettre de l’ordre dans sa maison est la principale étape pour appliquer sa méthode. Quand vous êtes décidé à le faire, vous vous engagez auprès de vous-même pour assurer l’ordre, l’agencement, mais encore la paix et la sérénité dans votre maison. 

Par conséquent, lorsque vous vous engagez à le faire, vous devez ne jamais abandonner jusqu’à ce que tout soit terminé. Cela peut prendre des heures, des jours ou même des semaines en fonction de vos objectifs et de votre temps libre. Quoi qu’il en soit, en prenant cette décision, vous vous engagez à tout ranger dans la joie et dans la bonne humeur.

Le tri

Une fois que vous avez décidé de vous lancer dans ce rangement, le tri est la deuxième étape à réaliser. Cette étape est également très importante, car c’est là que tout va se jouer. Le tri est ce qui va vous permettre de “purifier” votre intérieur et de vous libérer l’esprit en même temps. Il faut donc prendre cette étape très au sérieux.

Pour mener à bien le tri, vous ne devez pas y aller pièce par pièce. Non, vous devez le faire par catégorie. Marie Kondo a classé cinq (5) catégories pour réussir le tri : les vêtements, les livres, les papiers, les objets divers et les souvenirs. Pour faire le tri, vous devez traiter ces catégories une par une en les regroupant au même endroit. Une fois cela fait, vous devriez vous débarrasser de tous les objets qui vous sont inutiles.

PS : Si vous avez des doutes quant à l’objet en question, vous pouvez le prendre dans vos mains et écouter le sentiment que celui-ci vous procure. Si vous ressentez un sentiment positif, vous pouvez garder l’objet en question. Dans le cas contraire, vous devez vous en débarrasser.

Le rangement

Après avoir fait le tri, vous serez, enfin, apte à ranger le reste de vos affaires. Dans cette étape, vous ne devez vous baser que sur un seul principe : tout ce que vous allez ranger doit être visible sans avoir à déplacer d’autres objets. Pour la cuisine par exemple, vous ne devez avoir qu’une seule pile d’assiettes. Dans la bibliothèque, une seule rangée de livres suffira. De même dans les tiroirs, il faut éviter les fouillis.

Par contre, pour les vêtements, ce principe semble assez compliqué. Par conséquent, pour remédier à cela Marie Kondo nous apprend une façon de bien agencer ses vêtements : le pliage. Afin d’avoir une visibilité sur tous vos vêtements, notamment dans les tiroirs, vous devez les plier et les ranger à la verticale (et non à plat) et par couleur. Pour cela, chaque vêtement doit avoir sa propre méthode de pliage.


Advertisements
Advertisements