Comment canaliser sa colère ?

La colère est un sentiment inexplicable et qui a, pourtant, des effets néfastes sur soi et sur les personnes autour de nous. En effet, lorsque l’on explose sous le coup de la colère, on peut blesser mentalement, physiquement les personnes qui nous entourent. Alors, comment canaliser sa colère et apprendre à se calmer ? Voici quelques astuces pour vous aider.

Advertisements
Advertisements

S’exprimer, mettre un mot sur sa colère

Bien que ça puisse être difficile, verbaliser sa colère est une étape importante pour pouvoir la canaliser petit à petit. Plus vous essayer de réprimer votre colère, plus vous vous sentirez mal et plus vous risquez d’exploser à tout moment (ce qui n’est pas bon du tout). Il est donc plus que primordial d’apprendre à s’exprimer et mettre un mot sur sa colère.

Lorsque vous faites face à une situation qui vous met en colère, essayez de l’exprimer à la personne qui l’a causée. Vous pouvez très bien utiliser d’autres mots que “fâcher” et être en colère. Vous n’avez pas besoin de vous montrer méchant pour pouvoir verbaliser votre colère. Le fait de dire “je suis surpris”, ‘je suis étonné” ou tout simplement “je suis interpelé par ce qui se passe”. Cela vous permettra déjà d’évacuer une partie de cette colère.

Revenir à soi-même en se touchant

Lorsque nous nous mettons en colère, nous ne sommes plus maîtres de nous-même. Nous sommes hors de nous et toute notre frustration se dirige vers l’autre. Par conséquent, pour éviter de dire des mots blessants ou de faire n’importe quoi, tâcher de vous maîtriser en vous touchant le bras.

Se toucher lorsque nous nous sentons en colère nous faire revenir à nous-même. Ainsi, quand on revient à soi-même, on prend plus facilement et rapidement conscience de la situation et on relativise. Essayez donc d’avoir cette habitude lorsque vous sentez la colère monter. Bien sûr, ce ne sera pas facile dès le premier coup, mais ça en vaudra sûrement la peine.

S’isoler quand il le faut

Si vraiment vous sentez que vous n’êtes pas en mesure de tenir tête à la situation au risque d’exploser, vous pouvez aller vous isoler. Mais avant toute chose, buvez de l’eau ou passez de l’eau fraîche sur votre visage. Cela permettra de faire redescendre votre température corporelle pour avoir les idées plus claires.

Une fois cela fait, vous pouvez aller changer de lieu et partir loin de la situation fâcheuse que vous venez de vivre. Changer de pièce ou sortez prendre l’air : tous les moyens sont bons du moment que vous vous isolez. En restant seul, vous changez rapidement votre état psychologique ainsi que votre humeur. Vous pourrez alors prendre du recul et mieux gérer votre colère par la suite.

Faire des activités physiques

Un autre moyen de pouvoir canaliser sa colère est de bouger. Faire une activité physique permet de vous défouler et d’exprimer avec le corps tous nos ressentis. Lorsque vous faites du sport, vous évacuez toutes les charges négatives. Allez sortir courir ou faites de la marche à pied : tout cela vous aidera à vous calmer lorsque vous ne supportez plus toutes ces charges qui pèsent sur vos épaules.
Faire un exercice de respiration peut aussi aider à gérer sa colère. Pour ce faire, inspirez profondément, puis expirez avec la bouche. Répétez cet exercice autant que vous voulez jusqu’à ce que vous sentiez la colère s’apaiser. Enfin, pour combiner exercice de respiration et activité physique, vous pouvez aussi pratiquer la méditation ou le yoga. Ce sont des activités efficaces pour apaiser les tensions et évacuer tous les sentiments négatifs.

Advertisements
Advertisements
Advertisements