La beauté des sourcils : qu’est ce que le microblading ?

Les sourcils apportent un trait de finition à la beauté du visage. Ils permettent entre autres de l’harmoniser, et d’atténuer les effets de la fatigue. Mais que faire lorsque la nature ne vous a pas dotés de sourcil fourni ? Vous avez sûrement entendu parler de microblading. Dans cet article, nous vous disons tout à-propos de cette technique.

Advertisements
Advertisements

Le microblading : qu’est-ce que c’est ?

C’est une technique orientale de maquillage semi-permanent qui vise à dessiner et restructurer le sourcil afin qu’il paraisse aussi vrai que nature. Elle a déjà pris des noms tels : broderie du sourcil ou technique 6 D. Le résultat est bluffant. Grâce à un stylo métallique muni de nano aiguilles, la technicienne réunie sur une même ligne ces ‘‘calligraphies’’ des sourcils. Le trait ultra-fin qu’elle dessine tout en comblant les trous imite le poil de façon quasi-identique.

Cette technique est sollicitée par des femmes qui ont les sourcils clairsemés ou inexistant, tout comme à celles qui souhaitent redessiner la forme de leur sourcil. Il suffit tout juste de 45 minutes à 1 h de temps pour que le travail soit réalisé. Bien sûr, il faudra un deuxième passage après 3 ou 4 semaines. C’est lors de cette séance que seront faites les retouches nécessaires pour fixer les pigments.

Souffrir pour être belle ?

Dans le cas du microblading, la douleur est relative, tout dépend du degré de sensibilité de chaque femme. Les nanos aiguilles ne rentrent pas profondément dans la peau. Elles touchent moins les terminaisons nerveuses. Au début, la sensation est désagréable, mais on fini par s’y habituer au fil de la séance.

Le microblading : la durée

Le microblading peut durer 1 an et demi, et vieilli très bien. Alors qu’il arrive que dans le temps, le maquillage permanent vire sur du rouge ou du bleu, le microblading s’estompe progressivement dans le temps. Puisqu’il s’agit de pigmenter la couche supérieure de la peau, on n’abîme pas ni les capillaires, ni les bulbes. Ainsi, il n’y a pas de problème de repousse de poils.

Avantages du microblading

Si cette technique est de plus en plus utilisée, c’est parce qu’elle présente plusieurs avantages :

  • Elle vous apporte un gain de temps. Plus besoin de vous maquiller le matin
  • A la cicatrisation, généralement, il y a moins de croûte et peu de saignement.
  • Le résultat est naturel, puisque cette technique imite à perfection le poil naturel.

Quelques mises en garde

Les 4 jours après la première séance sont particulièrement contraignants. Jusqu’à la cicatrisation complète, évitez que les sourcils rentrent en contact avec l’eau. Vous êtes obligée d’appliquer une crème cicatrisante plusieurs fois par jour. Pas question de se rendre au sauna ou au hammam ces jours.

Tous les trois ou six mois, vous devez vous soumettre à une séance de retouches..

Pour terminer, notez qu’il faut se rendre dans un établissement spécialisé qui possède déjà quelques années d’expérience en la matière. C’est une technique de précision, qui requiert l’intervention d’un spécialiste aguerri.

Advertisements
Advertisements