Cette femme semblait seulement être après l’argent de son riche mari, mais était-ce vrai ?

Une arnaqueuse ?

Sandrine avait des mœurs différentes de celles des femmes de la contrée. Elle voulait à tout prix divulguer son union avec Marcel, comme si c’était un trophée… A peine elle avait rencontré l’homme qu’elle voulait déjà apparaître en publique avec ce dernier.

Advertisements
Advertisements

Connaissant le tempérament plutôt calme de Marcel, ses proches pensaient que cette histoire était passagère. Puisqu’on a souvent évoqué des cas de personnes qui feignent de tomber amoureuses de personnes âgées et fortunées pour ensuite s’emparer de leurs biens après leur mort. Mais aussi, les proches de Marcel pensaient que celui-ci avait le droit d’être heureux. Ils voulaient qu’il épouse une femme qu’il aimait. Et peut-être que Sandrine était cette femme…

Advertisements
Advertisements
Advertisements