Sécuriser l’environnement de bébé : les bons gestes à savoir

Depuis le premier mois de la grossesse jusqu’à la naissance de bébé, les parents se préparent afin de lui offrir un espace douillet, convivial et rassurant. Malheureusement, il arrive par ignorance ou par négligence, que le bébé tombe malade ou soit victime d’un accident que nous aurions pu éviter. Cet article, qui rentre dans l’univers des bébés, évoquera les gestes indispensables à l’environnement de bébé.

Advertisements
Advertisements

Les risques d’accidents les plus fréquents

Dans l’univers des bébés, la bonne volonté ne suffit pas toujours. Il arrive pour des parents, surtout les moins expérimentés, de pécher par ignorance. Parmi les risques d’accidents les plus courants :

  • Les risques d’étouffement et d’étranglement
  • Les risques de chutes
  • De brûlures par liquide chaud
  • Les risques de noyade
  • Les risques connexes au contact avec les substances chimiques.

Les bons gestes liés à chacun des ces risques

Les accidents les plus courants dans les premières années de la vie de bébé sont domestiques. Le premier moyen de les éviter est de toujours garder un œil sur bébé. Cette surveillance se fait par un adulte, pas un autre enfant plus âgé. Quelques bons gestes :

   Etouffements et étranglement

S’assurer que bébé ne puisse rien mettre dans la bouche tels des boutons, des jouets miniatures, des cacahouètes, etc. Pas de peluches, d’oreillers ou autre objet mou sur son lit. Toujours vérifier que notre nourrisson respire bien quand on le prend dans un porte-bébé.


  Les chutes et noyade

Toujours garder une main sur le petit. Il est primordial de préparer son espace de travail en plaçant tout à portée de main. Ceci évitera de le laisser pour la moindre seconde sans surveillance. Noter qu’un bébé peut se noyer dans 5 cm d’eau.

  Les brûlures

Vérifier la température de l’eau grâce à un thermomètre. Elle doit être de 37°. Pour son biberon, on laissera couler quelques gouttes sur notre bras. Évitez de manipuler les liquides chauds au-dessus de baby.

   Les substances chimiques

  • limiter le nombre de produits pour son hygiène. Choisir ceux dont la liste d’ingredients est courte.
  • choisir des couches non parfumées, fabriquées sans blanchiment par agent chloré, prêter attention à la matière de fabrication.
  • c’est beau un bébé qui sent le bébé, mais c’est mieux de lui prendre un savon avec une base végétale, sans parfum, sans antibactérien, sans huiles essentielles.
  • laissez sécher les peintures avant d’installer le môme dans sa chambre
  • Nettoyage des parties intimes.

Cet exercice se fait en partant du sexe vers l’anus, afin d’éviter une contamination par les déchets physiologiques.

  • éviter le passage entre les lèvres et la vulve pour une fille
  • ne pas décalotter l’organe de reproduction pour un garçon.

De bons gestes pour éviter les maladies

  • Toujours se laver les mains avant de s’occuper de bébé
  • Ils sont tellement irrésistibles qu’on veut les couvrir de bisous, mais abstenez-vous, pire si vous êtes enrhumés.
  • Éviter les tapis de laines, ils retiennent les poussières. Les désodorisants d’intérieur, puisqu’ils irritent leurs voies respiratoires fragiles.
  • Préférer les jouets en bois et non vernis.
  • Aérer sa chambre et utiliser un biberon de verre pour ses tétées.

Notons que le lait maternel reste le mode d’alimentation le plus sain. Que rassurer bébé permet de se rassurer soi aussi : il faut l’entourer de ses bras, lui parler en le regardant. L’instant toilette reste un moment de jeux privilégié.

Advertisements
Advertisements