Eviter la chute de cheveux

Chacun de nous hérite génétiquement, à la naissance, d’un stock de follicules pileux qui se développent et qui, à maturité, nous donneront nos cheveux.  Les cheveux constituent un atout de beauté et de séduction, donc, lorsqu’ils chutent en grande quantité, on comprend pourquoi cela déclenche une grande détresse !

Cependant, des solutions existent pour limiter et ralentir la chute des cheveux et surtout pour favoriser leur repousse ! Alors comment faire ?

Advertisements
Advertisements

La chute de cheveux (hormis un traitement de chimiothérapie qui peut occasionner une chute de cheveux) est parfaitement normale dans la mesure où nous perdons tous entre 50 et 100 cheveux par jour. Pour certains, la perte est un peu plus importante selon le type de cheveux, l’âge, la saison ou l’hérédité.

Soins locaux contre la chute des cheveux

Dans le cas d’une chute de cheveux précoce ou saisonnière, des soins locaux peuvent être réalisés avec des shampooings doux et stimulants et des lotions anti-chute de cheveux. Il est recommandé d’espacer au maximum les shampooings afin de ne pas abîmer les cheveux avec un maximum de 3 à 4 shampooings par semaine.

Lorsque les cheveux sont gras ou présentent des pellicules, il est recommandé d’utiliser un traitement spécifique pour chaque problème, en plus du shampooing et/ou de la lotion antichute.

Entre deux séances de traitement, optez pour un shampooing extra-doux. Évitez les shampooings pour bébés, ils ne conviennent pas aux adultes (même s’ils sentent bon !).

Compléments alimentaires antichute de cheveux

La perte de cheveux peut également être due à des carences en zinc, magnésium, calcium, vitamines du groupe B ou fer. En outre, les cheveux sont un très bon indicateur de ces déficiences, notamment des carences en minéraux. Aussi, les compléments alimentaires contre la chute de cheveux constituent l’un des premiers réflexes à avoir lorsque vous perdez vos cheveux puisqu’ils permettent, avec un traitement d’au moins 3 mois (c’est la condition obligatoire !) d’améliorer leur aspect et de régénérer le cycle des cheveux.

Ces compléments alimentaires favorisent la microcirculation capillaire et réduisent l’inflammation au niveau bulbare qui précède la chute des cheveux. Ils contiennent des vitamines du groupe B : B6, B8, Zinc, acides aminés soufrés qui sont essentiels à la synthèse de la kératine et à la croissance des cheveux.

Certains compléments alimentaires sont également des sébo-régulateurs et permettent donc de limiter la production excessive de sébum qui peut être à la source de la chute des cheveux. Par exemple, dans ces suppléments sébo-régulateurs, il y a essentiellement le Zinc et l’huile de pépins de courge. On retrouve aussi la présence de Taurine dans ces compléments alimentaires qui aide à lutter contre les radicaux libres, qui sont à l’origine du vieillissement prématuré du bulbe pileux. Sans oublier la levure de bière, qui a une activité fortifiante ancestrale sur le cheveu.

Les traitements naturels

Dans le traitement de la chute des cheveux, les plantes ont également leur place ! La phytothérapie vous permet de traiter vos problèmes capillaires. En effet, de multiples plantes se retrouvent dans les compléments alimentaires mentionnés ci-dessus et elles sont généralement combinées à des minéraux afin de favoriser une action dynamisante !

On peut utiliser des végétaux en usage local par frottement sur le cuir chevelu comme la quinine extraite du quinquina, qui est une essence originaire d’Amérique du Sud. On utilise la quinine dans la composition de nombreux shampoings, lotions et crèmes antichute.

Le pin sylvestre contient un composé appelé alpha-pinène qui favorise la croissance des cellules localement au niveau du bulbe pileux.

La réglisse modifie l’action des enzymes responsables de la chute des cheveux et enfin le buis, utilisé en décoction sous forme de frictions, a un effet bienfaisant pour arrêter la chute des cheveux.

Enfin, le Romarin, la Bardane, la Racine d’Ortie sont toutes des plantes à Capucine qui contribuent à améliorer l’aspect général des cheveux et à stopper leur chute. N’hésitez pas à demander à votre pharmacien des conseils sur la façon de vous procurer et d’utiliser ces plantes.

Advertisements
Advertisements