Aménagement de jardin : adopter les bordures de jardin

La bordure est un accessoire très apprécié pour l’aménagement d’un jardin. Elle lui donne une allure de finition sophistiquée et esthétique. Compte tenu de la diversité des matériaux, vous disposez d’une large palette de possibilités. Comment utiliser les bordures ? Et quel matériau utiliser ? Nous vous donnons nos astuces dans cet article.

Advertisements
Advertisements

Comment installer la bordure de jardin ?

Une bordure de jardin peut être installée sous deux formes : soit comme une séparation avec une bande non-végétalisée, soit comme une délimitation sous forme de barrière.

Pour la séparation, il faut poser le matériau utilisé à plat. Cela permet de créer un espace non végétalisé sur le gazon. La largeur de cet espace est comprise entre 10 et 20 cm. Et il permet d’effectuer des finitions dans un certain confort. Vous ne devez pas l’utiliser si les contours sont sinueux pour un meilleur rendu.

Quant à la délimitation, elle consiste à installer une barrière ayant presque la même taille (avec 5cm de plus). Dans ce cas, la discrétion est totale car on ne voit pas la barrière. En revanche, vous pouvez opter pour une barrière plus haute de 50 cm environ. Dans ce cas, elle constitue un élément de décoration très visible.

Quel le matériau utilisé ?

Ce qui caractérise la bordure de jardin c’est sa facilité d’installation. Il suffit de l’enterrer à 5 cm dans le sol et le tour est joué. Pour cela, plusieurs matériaux sont disponibles. On peut retrouver des bordures en bambou, en rondins, en caoutchouc ou en plastique teinté. En plus, ils coûtent moins cher généralement. Notez que ces matières sont faciles à déloger si une taupe passait par votre jardin.

Si vous avez des herbes aromatiques dans votre jardin, vous pouvez opter pour des modules en plessis de noisetier ou châtaignier. Une fois que vous les avez plantés, ils vont durer environ sept ans.

Quand on a un grand jardin, l’investissement sera également assez élevé. Vos bordures peuvent dans ce cas en fer ou en bois. Depuis le XIXe siècle, les jardins de grande envergure utilisent ce type de bordures. Les modèles en fer sont assez lourds mais peuvent durer une bonne centaine d’années. En revanche, les modèles en bois durent en moyenne une quinzaine d’années et conviennent pour des séparations droites.

Trouver des bordures à la brocante

Parmi les techniques traditionnelles de délimitation, on retrouve l’utilisation des briques de récupération et des tuiles. L’avantage est que vous pouvez les utiliser aussi bien en position à plat ou en verticale. Si vous voulez l’utiliser dans une grande surface, il va falloir vous préparer en conséquence parce que le prix est assez élevé dans les brocantes.

Choisir des bordures modernes avec ornements

Les bordures traditionnelles sont très décoratives, mais leurs coûts sont un peu élevés. Grâce aux méthodes contemporaines, vous pouvez bénéficier de coûts vraiment abordables. Le fer travaillé laisse la place à des arceaux, des grilles basses ou encore des tressages. Des artisans proposent également des modèles avec le fer fondu pour un prix plus élevé. Ces modèles sont us décoratifs pour plusieurs aspects du jardin.

Advertisements