La mannequin Bar Refaeli condamnée pour fraude fiscale : sa mère ira en prison

Après plusieurs années d’enquête, la justice a finalement condamné la mannequin israélienne Bar Refaeli pour fraude fiscale. Le procès a accouché d’une condamnation pour la top-modèle et pour sa mère.

Advertisements
Advertisements

Une enquête avait été ouverte par les autorités israéliennes contre les deux femmes car Bar Refaeli n’avait pas déclaré ses revenus pendant certaines années. Elle a expliqué qu’elle a passé la grande majorité de son temps hors du pays, ce qui en principe l’exonère de ce devoir de citoyen. Toutefois, les enquêteurs ont découvert que l’ex-compagne de Léonardo DiCaprio avait créé une résidence fictive à l’étranger pour réduire les impôts. Elles ont donc été reconnues coupables des faits de fraude fiscales. Bar Refaeli a été condamnée à rembourser ses arriérés fiscaux en plus d’une lourde amende de 2,5 millions de shekels, soit 638 000 euros. Elle effectuera également 9 mois de travaux d’intérêt général. Sa maman a pour sa part écopé de la même amende que sa fille, et devra effectuer 16 mois de prison.

Advertisements
Advertisements