Kim Kardashian menace de divorcer si Kanye West ne renonce pas à la Maison Blanche

Un divorce en vue ?

L’homme d’affaires ne peut s’en prendre qu’à lui-même car lors de son premier meeting politique pour la course à la présidentielle américaine de 2020, il a fait de nombreuses révélations troublantes sur sa vie de couple.

Advertisements
Advertisements

Le 19 juillet 2020, Kanye West a confié devant le public médusé de Caroline du Sud que sa femme aurait voulu se faire avorter de leur premier enfant, North West. Selon le site britannique The Daily Mail, les révélations n’auraient pas été bien vues par le clan Kardashian. La femme du rappeur serait même sur le point de demander le divorce s’il ne se retirait la présidentielle. Quelques heures après le meeting, Kanye West aurait ajouté une couche sur son compte Twitter en disant : « Kim a essayé de venir dans le Wyoming avec un médecin pour me faire enfermer comme dans le film ‘Get Out’ parce que j’ai pleuré sur le fait d’avoir sauvé la vie de ma fille hier ».

Va-t-il renoncer à ses ambitions ?

Advertisements